#RDC #Togo #URGENT: Situation entrain de dégénérer. #Kabila a décidé de massacrer le Peuple

#RDC #Togo #URGENT: Situation entrain de dégénérer. #Kabila a décidé de massacrer le Peuple

L’image contient peut-être : 1 personne, foule et plein air

URGENT: La situation est entrain de dégénérer un peu partout. Kabila a décidé de massacrer le peuple qui manifeste pacifiquement. Point she la situation à 13h30 heure de Bukavu ce lundi :

– À Bukavu, la police a tiré à balles réelles et fait au moins 10 blessés, dont 1 très grave qui est en ce moment en soins intensifs dans un hôpital de la place. Plusieurs personnes arrêtés dont des journalistes.

– A Goma: Rues barricadées par la population en colère, marchés et commerces fermés, ville paralysée. Une cinquantaine de personnes arrêtés à l’heure qu’il est. Le directeur de l’ANR (REDOC) s’est présenté en personne au bureau de la CENI où quelques manifestants étaient parvenus malgré le déploiement de la police sur toutes les routes. Il a procédé à l’arrestation de la délégation de 5 personnes dont 3 militants de la LUCHA qui étaient entrain d’être reçus par la CENI pour déposer un mémorandum. Il a arrêté même le Secrétaire Exécutif de la CENI/Nord Kivu ainsi que des journalistes (RFI Kiswahili…) qui étaient présents. Les journalistes internationaux ont vu leur matériel confisqué ou ont été obligés de formater leurs appareils. 27 personnes sont détenues à la police des police à Virunga, d’autres sont détenus à la mairie, d’autres au cachot de l’ANR, et d’autres encore dans différents cachots de la police.

– Kasindi: Activités paralysées. Au moins 5 militants de la LUCHA arrêtés.

– Butembo: activités paralysées. Au moins 11 manifestants dont plusieurs militants de la lucha arrêtés. La police arrête même les passants.

– Beni: Tension au centre ville. Au moins 11 manifestants arrêtés et détenus au Commissariat de la police. Des journalistes agressés.

– Lubumbashi: la marche a eu lieu comme prévu. Mais fortement réprimée. Au moins 15 personnes arrêtées dont plusieurs militants de la LUCHA, Timothée Mbuya, directeur de l’ONG Justicia, le correspondant de Radio Okapi Colin Djuma.

– Kinshasa: mobilisation réussie. Cérémonies de collation de grades académiques à l’ISC et IBTP annulées et étudiants dispersés. Marche dispersée sur le boulevard triomphal, entre 15 et 20 personnes arrêtées. 7 journalistes interpelés puis relâchés, dont des correspondants de la presse internationale (Reuters, TV5, …)

– Mbandaka: manifestation tenue. Arrestation d’au moins 7 personnes.

– Kisangani : manifestation tenue comme prévue. Nous n’avons pas encore des nouvelles confirmées sur d’éventuels incidents / arrestations.

– Kindu: au moins 3 manifestants arrêtées devant le siège de la CENI

Nous attendons des nouvelles de Bunia, Uvira, Kalemie, Kolwezi, et Matadi.

Nous demandons aux congolais de ne pas baisser les bras. Nous sommes 80 millions, Kabila et toute son armee ne sont rien si nous nous mettons tous Debout, en commençant par toi qui lit ce message.

Nous exigeons bien entendu la libération de toutes les personnes arrêtées, et la fin immédiate de cette répression sauvage de manifestants pacifiques.

#DeboutCongolais

Photos : Bukavu (1 et 2) et Kinshasa ce matin.

L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes debout, foule et plein air

L’image contient peut-être : une personne ou plus, chaussures, enfant et plein air

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s