#Togo Capitaine Waraliwa Tchangaï spécialiste en hydrocarbure se fait buter par ses associés OFFSHORE

#Togo Capitaine Waraliwa Tchangaï spécialiste en hydrocarbure se fait buter par ses associés OFFSHORE

 

Mort tragique du capitaine Waraliwa TCHANGAÏ ce matin sur le boulevard du grand contournement de Lomé

Tu as été fauché à moto, c’est pas de chance !

Quelque soit réellement ce dont tu as été victime et pour quelqu’un qui a deux voitures, pourquoi sont elles restées dans ton garage.

De toutes manières Waraliwa Tchangaï était  titulaire d’un Master en gestion d’hydrocarbures obtenu en France avant d’être poussé dans l’armée par son défunt père avec l’aide de certaines personnes influentes de l’époque contre son gré donc visiblement contre son destin.

Il est mort à l’insu de son plein gré et purifié comme Adolf Gnassingbé, les Evala et les humoristes collabos à la mort moi le noeud.

Spécialiste des hydrocarbures, il faudrait chercher du côté de ses associés dans les FAT qui font du business avec le pétrole OFFSHORE…

L’autre Tchangai le footballeur avait été empoisonné après son retour de Chine pour qu’il ne parle pas de ses donneurs d’ordre au sein de l’Armée dans le trafic de drogue.

Kadangha, Awade, Titikpina, Massina, Ouro Bang’na… suivez mon regard…

A qui le tour ?

 

TCHOBOE !

Etat Major de la Résistance Togolaise

 

 

 

 

L’image contient peut-être : une personne ou plus

 

L’image contient peut-être : une personne ou plus, chaussures et plein air

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes debout, chapeau et plein air

L’ex international togolais de football, Tchangaï Mazamesso, évoluant actuellement dans le championnat chinois, dément catégoriquement avoir été arrêté et écroué en Chine pour trafic de drogue. L’ancien défenseur d’Asko s’est senti particulièrement sali par cette histoire et annonce son retour à Lomé pour montrer qu’il n’a jamais été incarcéré.

Il a d’ailleurs décidé de poursuivre devant les tribunaux les principaux responsables de cette « diffusion de fausses nouvelles et de sa diffamation ».

L’affaire aurait été révélée par Radio France Internationale, mais des journaux togolais l’ont annoncée de manière sibylline sans jamais toutefois révéler le nom du joueur. Selon le quotidien Liberté, dans sa parution du vendredi, le joueur togolais serait victime d’une supercherie d’un commerçant Togolais très connu à Kara. Le commerçant aurait confié certains sacs à garder au joueur togolais. Ce dernier, à son retour à l’hôtel, aurait trouvé la police qui a l’a arrêté.

Tchangai Massamasso (32 ans), ancien défenseur des Éperviers du Togo a évolué la saison 2008-2009 au club Shenzhen Ruby, en Chine. Une saison qui a consacré la fin de sa carrière de joueur qui l’a fait passer tour à tour par la Tunisie, l’Italie, la Slovénie, les Pays-Bas et l’Arabie Saoudite avant d’échouer en Chine. Sa première apparition sous les couleurs des Éperviers remontait au 10 novembre 1996 lors du match Togo – Cameroun comptant pour les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (Can) 1998 au Burkina Faso.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s