#Togo: ADOLF GNASSINGBE INSTAURE L’ETAT DE TERREUR AU CAMPUS UNIVERSITAIRE DE LOME

 

Togo: Adolf Faure Eyadéma GNASSINGBE INSTAURE L’ETAT DE TERREUR AU CAMPUS UNIVERSITAIRE DE LOME
Arrêté il y a deux jours sur le campus universitaire de Lomé, le Jeune Satchivi souffre de ses blessures à lui infligées par les forces de l’ordre et de sécurité Togolaises.
Détenu à la prison civile de Lomé , son arrestation est fondée sur des arguments biscornus taillés sur mesure par les autorités du Togo afin de disloquer le mouvement de révolte et de protestation de l’étudiant Togolais, laquelle révolte incarnée par le MEET.
IL ( -Satchivi président du LTDE) sera présenté dans les jours qui viennent à un juge d’instruction qui a pour mission de le condamner à 5 ans de prison ferme pour incitation à la révolte et destruction de biens publics.
Un groupe d’avocats est à pied d’oeuvre pour défendre sa cause.
Pour le moment la révolte populaire reste la seule arme possible pour libérer les populations Togolaises sur le chemin de croix à lui imposé par le régime Eyadéma et Fils Unlimited Corporation.

Dominique de Cephas

L’image contient peut-être : une personne ou plus et texte

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s