#USA #OPdeathEaters Le #pédophile George #Bush hospitalisé à #Houston

 

Résultat de recherche d'images pour "geroge bush pedophile"

tttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttt

L’ancien président américain George H.W. Bush restera hospitalisé quelques jours de plus à Houston, où il a été traité pour pneumonie, a annoncé l’hôpital hier. Le Houston Medical Center a précisé que le successeur de Ronald Reagan, 92 ans, « continuait d’avoir le moral et qu’il se reposait (…) ».

« M. Bush restera à l’hôpital pendant quelques jours encore pour observation et son équipe médicale espère pouvoir le faire sortir d’ici la fin de la semaine », ajoute l’hôpital dans un communiqué.

Père de George W. Bush, l’ancien président républicain a servi un mandat, de 1989 à 1993, après avoir été vice-président de Ronald Reagan durant huit ans.

Il a été hospitalisé le 14 avril pour une toux qui s’est ensuite avérée être un cas de pneumonie, la deuxième en trois mois pour George H.W. Bush.

Résultat de recherche d'images pour "geroge bush pedophile"

 

Le scandale Franklin n’est que la pointe de l’iceberg

George HW Bush est un pédophile notoire qui a dirigé un réseau pédophile au sein du Congrès au cours des années 1980, connu d’abord sous le nom «Opération Brownstone et Opération Brownstar », puis « scandale Franklin ». Le vice-président américain George HW Bush amenait furtivement des enfants au condo du sénateur Barney Frank, lieu dit «Brownstone» et réputé pour accueillir leurs célèbres cocktails où des membres du Congrès et des sénateurs – certains volontaires et d’autres pas – se sont vus offrir une boisson agrémentée de quelques gouttes de « Voodoo Drug ».

 

George HW Bush, un pédophile connu

Pour disposer de preuves dans une affaire, vous avez besoin de quelqu’un qui ait été compromis dans une opération ou d’un témoin ou encore de documents; dans ce cas, les documents douaniers étasuniens apportent lesdites preuves sans que quelqu’un soit tué.

Dans le document (scribd) se trouve un article paru dans un rapport de US News and World du 27 décembre 1993, intitulé « Through a Glass Very Darkly » (« Un verre aux eaux bien troubles »).

L’histoire inclut des policiers, des espions et une enquête très ancienne – et également des copies des rapports des douanes des États-Unis où les noms ne sont pas occultés.

Feu Ted Gunderson

Dans un de ces documents a été noirci le nom du maître chanteur du FBI et de la CIA Ted Gunderson, un voleur, menteur et assassin de sinistre réputation, – un véritable troll de Bush père et du FBI qui a fait surface dans les années 1990 pour tenter de couvrir Bush et d’identifier ceux des enfants qui étaient encore vivants et auraient pu être un fardeau pour Bush, Gunderson et l’opération de chantage sexuel et de pédophilie au Congrès de George Pender, connue sous le nom « Brownstar ».

Ted Gunderson est apparu au début des années 1990 lorsqu’il fut soi-disant chargé, dans l’affaire des caisses d’épargne Franklin, d’enquêter contre Larry King, un républicain noir qui a présenté George HW Bush à la Convention républicaine de 1988 comme le nouveau président des USA. Ted Gunderson était là pour se débarrasser de tous les témoins ou des enfants de « Boys Town », un orphelinat pour tous les garçons, dont beaucoup avaient été transportés à Washington DC et violés par ces pédophiles dans le cercle pédophile Bush-Gunderson-Pender, alias « Opération Brownstar ».

 

Résultat de recherche d'images pour "geroge bush pedophile"

Richard Cheney

La véritable histoire n’a jamais été révélée selon laquelle, dans les années 1980, des enfants d’orphelinats à travers les USA sont venus à Washington DC, payés par les contribuables étasuniens, pour faire partie, sans le savoir, d’un cercle pédophile. Bush père, Dick Cheney, John Sununu, selon les sources, faisaient la queue pour saluer les enfants et leurs gardiens alors qu’ils sont venaient à l’accueil du vice-président et/ou à la Maison Blanche pour leur tournée spéciale aux frais du gouvernement étasunien. Bush, Cheney et Sununu leur demandaient : «Quel est ton nom ? », et plus tard, juste avant l’heure du dîner, un appel de la Maison Blanche dans l’hôtel où les enfants étaient hébergés parvenait aux concierges, invitant Petit Billy, Mary, Johnny, Timmy, et Pam au souper de la Maison blanche le soir même.

Les tuteurs des enfants pensaient que ceux-ci en seraient bénéficiaires car la Maison Blanche ne pouvait accueillir la totalité de l’orphelinat. Gunderson et Pender, qui dirigeaient l’opération, avaient expédié la limousine à la demande de Bush, puis une femme conduisait les enfants à la limousine et leur offrait immédiatement un Coca-Cola ou un Pepsi contenant le médicament VOODOO et ils étaient en route pour la planque du sénateur Barney Frank, baptisée « Brownstone ».

Barney Frank

Bien sûr, les sénateurs et les représentants étaient présents, en compagnie de belles prostituées qui aidaient les membres du Congrès et les sénateurs à s’enivrer de drogue « VOODOO »; ainsi, lorsque Bush père, Dick Cheney, John Sununu et d’autres se sont présentés à la fête et que les enfants sont arrivés en limousine, les prostituées ont quitté les réjouissances et la soirée pédophile a débuté, avec le vice-président George HW Bush, Richard Cheney, John Sununu et d’autres montrant aux membres du Congrès et aux sénateurs ivres comment se livrer à des relations sexuelles avec des enfants tandis que les caméras tournaient. Un faux membre du personnel de la Maison Blanche appelait les tuteurs revenus à l’hôtel et prétendait que les enfants s’étaient endormis et passaient la nuit à la Maison Blanche et seraient reconduits le lendemain avant le déjeuner.

John Sununu

Les tuteurs n’ont nourri de soupçons que six mois plus tard : alors que les enfants dont ils étaient responsables étaient assis devant la télé à regarder les nouvelles en attendant le souper, nombre d’entre eux ont soudain bondi et, pointant le téléviseur, révélé : «Il a rentré son zizi en moi» tout en désignant du doigt leur rectum ou leurs parties intimes de filles. Les gardiens ont commencé à poser des questions et ne savaient pas à qui s’adresser. Certains ont appelé « People Magazine », qui a dépensé un million de dollars pour enquêter sur tous les orphelinats étasuniens et a découvert la véracité de ces faits, selon lesquels des enfants sélectionnés à la Maison Blanche étaient accueillis par ces pédophiles notoires: Bush, Cheney et Sununu.

L’histoire n’a jamais été racontée par « People Magazine ». Le journaliste avec qui je me suis entretenu à de nombreuses reprises à la fin des années 1980 et au début des années 1990, n’a jamais été autorisé à publier l’histoire.

Source : secretsofthefed.com

Résultat de recherche d'images pour "geroge bush pedophile"

 

Résultat de recherche d'images pour "geroge bush pedophile"

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s