#RDC #Togo #Revolution la #CENCO conférence nationale #évêques #Kongo tacle #Kabila

 

#RDC #Revolution la CENCO(conférence nationale des évêques du Kongo) tacle Kabila

 

 

La CENCO(conférence nationale des évêques du Congo) a fait entendre son mécontentement au président congolais Joseph Kabila. La CENCO(conférence nationale des évêques du Congo) a fait entendre son mécontentement au président congolais Joseph Kabila.

Le porte-parole de la CENCO(conférence nationale des évêques du Congo), Donatien Nshole a qualifié d’« entorse » à l’accord conclu entre le régime et l’opposition le 31 décembre la nomination de Bruno Tshibala au poste de premier ministre.

Ce qui explique la persistance de la crise dans le pays.

Cette nouvelle sortie de la CENCO est un blâme doublé d’un avertissement adressé à Kabila qui continue à faire du dilatoire pour empêcher l’organisation des élections présidentielles prévues avant la fin de l’année.

En rejetant le choix du premier ministre, les évêques congolais taclent sévèrement le président Kabila qui, jusque là, « exploitait » politiquement leur silence.

Maintenant les choses sont claires : Bruno Tshibala n’est pas le premier ministre consensuel qu’on attendait. Comme ne l’était pas non plus son prédécesseur, Sammy Badibanga.

La preuve, depuis sa nomination, le pays est très souvent bloqué par des manifestations et/ou des opérations villes mortes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s