#Israel #Togo #Netanyahu #Corruption: Le procureur de l’État élargit l’équipe juridique

Enquête de corruptions visant Netanyahu : Le procureur de l’État élargit l’équipe juridique

Deux affaires de corruption ont été transférées de Jérusalem à un bureau de Tel Aviv, retardant probablement les procédures, rapporte la Dixième chaîne

 

Le procureur de l’État, Shai Nitzan, a décidé d’élargir l’équipe juridique qui travaille sur deux enquêtes de corruption visant le Premier ministre Benjamin Netanyahu, mettant le projet sous la direction d’un haut procureur de la corruption, a déclaré la Dixième chaîne dimanche.

Dans ce qu’ils ont baptisé « Affaire 1000 », les policiers enquêtent sur des cadeaux coûteux offerts à Netanyahu et à sa famille par le magnat de cinéma américain-israélien Arnon Milchan et par le milliardaire australien James Packer, et si les actions ultérieurement prises en leur nom équivalent à de la corruption ou à des conflits d’intérêts.

Les cadeaux auraient été évalués à des centaines de milliers de dollars et comprenaient des cigares, du champagne, des repas et des chambres d’hôtel coûteux. Un autre homme d’affaires, Chaim Zlabudowicz, a également témoigné dans l’affaire.

Une deuxième enquête, intitulée « Affaire 2000 », concerne les discussions enregistrées par le Premier ministre avec l’éditeur du quotidien Yedioth Ahronoth, Arnon Mozes, au sujet d’un accord de quid pro quo pour restreindre les activités d’un journal rival par voie législative. Un tel accord n’a jamais été mis en œuvre.

Netanyahu a nié à maintes reprises le caractère illégal de ces cadeaux et de ces discussions.

Selon le rapport, Nitzan a l’intention d’assigner la procureure Liat Ben-Ari, du département des Finances et de l’impôt du procureur du district de Tel Aviv, pour diriger l’équipe juridique.

Ben-Ari était un procureur dans l’affaire nommée Holyland, une affaire de corruption impliquant un projet immobilier de grande ampleur du même nom à Jérusalem qui a conduit à la condamnation de l’ancien Premier ministre Ehud Olmert.

Olmert était l’un des huit anciens responsables et hommes d’affaires condamnés pour corruption en mars 2014 – les autres incluaient l’ancien maire de Jérusalem Uri Lupolianski – que les fonctionnaires ont qualifié comme étant l’une des plus grandes affaires de corruption de l’histoire d’Israël. La condamnation d’Olmert dans l’affaire a finalement été annulée par la Cour suprême, bien qu’Olmert ait été emprisonné pour d’autres délits de corruption.

La décision de Nitzan pourrait laisser entendre que les enquêtes criminelles sur le Premier ministre deviennent plus sérieuses. La décision retarde également les procédures jusqu’à ce que la nouvelle équipe puisse se familiariser avec les éléments du dossier, selon le rapport.

 

Résultat de recherche d'images pour "netanyahu corruption"

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s