#Togo #Révolution Les Comptes Rendus des AG #Enseignants grêvistes à travers le pays

CR DE l’AG DE KARA

Les vaillants combattants de Kara se sont réunis en AG ce matin au CEG Tomdè.
A l’ordre du jour on note :
1-Bilan de la grève passée,
2-Informations (Effets du NB, CR de la descente de SIOU, Affectations punitives, CR de la rencontre du bureau CSET-Kara avec le DRE)
4- Divers.

Après l’exécution du 2è couplet de l’hymne national, une prière dirigée par le camarade ALEDI et le mot de remerciement du bureau CSET-Kara aux camarades qui, en dépit de leurs occupation, ont fait de longs déplacements pour l’AG, le premier point de l’ordre du jour fut abordé.
Dans l’ensemble la grève a réussi à plus de 85% dans les périphéries, mais l’éternelle commune non gréviste traîne toujours les pas.

Quand aux effets du NB, les camarades des établissements dans lesquels la sensibilisation des élèves a été réellement sentie ont fait un compte rendu fidèle des faits.
Concernant le cas de la descente d’une délégation sur SIOU le jeudi 9 mars, le camarade Komlan du lycée Niamtougou a présenté les faits tel qu’ils se sont déroulés. Ses déclarations furent agrémentées par les camarades du lycée de Siou présents à l’AG.
À propos de l’affectation et de la mise sous-ordre de deux Directrices du Jardin d’enfants, le camarade Baho qui a conduit une délégation de Cinq membres du bureau CSET-Kara à la rencontre du DRE a dressé en détail le déroulement de cette rencontre. En effet, il ressort, selon les propos du DRE, qu’il lui est difficile d’annuler sa décision. Pour cela, la base a chargé la délégation d’aller informer le DRE d’une descente probable et imminente des enseignants de Kara à son bureau pour lui exprimer leur mécontentement. Ainsi a-t-il le choix entre une descente inattendue et l’annulation de sa decision : à lui de choisir.
Ensuite, le MOG fut lu et distribué aux camarades.
Dans les divers, le cas des adhésions fut évoqué. Tous les camarades présents furent donc exhortés à faire leur adhésion à la CSET.

L’AG qui a débuté a 10h30 a pris fin a 12h35 avec l’exécution du 2è couplet de l’hymne national.
Fait à Kara, le 11-03-2017

Le rapporteur

 

CR de l’AG de VOGAN
Le samedi 11 mars 2017 s’est tenue à vogan l’Assemblée Générale des enseignants qui a tourné autour de 3 points :
1.bilan de la grève de la semaine écoulée
2.décryptage du discours du PM à la réception des conclusions des travaux du GT
3.divers
Après une courte prière pour implorer l’intervention de DIEU dans la crise actuelle et de sa protection de tous les enseignants engagés dans cette lutte, le premier point est entamé et le constat était clair : le mouvement a emballé presque la totalité des enseignants et que cette crise aurait connu depuis un dénouement si le corps enseignant était un corps non hétéroclite sans les EV et donc statistiquement il apparaît que la grève est suivie à :
95% au premier degré
90% au secondaire.
Le feedback sur l’application du NB a permis de féliciter les collègues des lycées de Dzrekpo et de Hahotoé où le NB a fait des remu-ménages. Les collègues hésitant sont conviés à activer le NB et au respect strict du contenu des MOG tout en notant au passage que la lutte a atteint le point de non retour .
Au point 2 , le délégué préfectoral par intérim YOAMIA a lu le contenu du message du PM délivré hier pour analyse. Les collègues ont exprimé leur profonde déception et leur colère sur un messsage qu’ils trouvent creux, révoltant et provocateur à ses comparaisons fantaisistes faites entre la carrière enseignante et celle d’un agent de bureau. L’AG de Vogan appelle tous les collègues à maintenir le cap jusqu’à satisfaction.
Après quelques points débattus en divers, la distribution des MOG et la photo de famille. L’AG a pris fin autour de 17h20.
Fait à VOGAN le 11/03/17
Le rapporteur

 

CR AG CSET Amou
Réunis en AG de la CSET cet-après midi, les camarades ont planché sur quatre points :
1-prière
2-bilan
3-perspectives
4-divers
Après la prière ouverture confiant les syndicalistes aux mains du Seigneur, la parole est donnée camarades pour dresser le bilan de la dernière grève qui selon la majorité a été suivie à la lettre avec application stricte du NB qui d’ailleurs a jeté les apprenants dans les différentes rues (AMLAME, Amou-oblo). L’AG a regretté l’immobilisme du CEG Sodo qui, selon des indiscrétions n’observent jamais les mog.
Au niveau des perspectives, l’Amou propose que soit organisé un sit-in de prière lors des prochaines grèves pour des séances de jeûne et prière car remarque, t-elle, la bataille n’est pas seulement physique mais aussi spirituelle.
Amou réitère sa confiance à la CSET et encourage tous les camarades à ne pas céder à la tentation et au chantage. Elle réclame en outre qu’un nouveau mog soit déposé au cas où rien de concret ne se dessine à la fin des trois jours de grève. L’AG a pris fin vers 16h40 avec la distribution du mog.
Fait à Amou-Oblo ce 11 mars 2017.
Le rapporteur

 

CR DE L’AG DE KPELE

Tenue ce samedi 11 mars à l’EPP Centrale-Adeta comme d’ordinaire, l’AG a tourné autour de 3 points :
1-bilan du suivi de la dernière grêve
2-lecture du mog
3-débat
4-divers
Au point 1, le bilan très satisfaisant du suivi de la grêve fait désormais hisser le kpélé au rang des prefectures qui suivent le mieux le mog.Danyi a fait preuve de maturité et desormais l’on pourra compter avec les vaillants camarades de là. Avant la lecture du mog, l’assemblée assistera aux interventions enthousiasmantes et appetissantes de deux braves camarades NYAGBLODZRO et DOGBEVI tous venus de lomé pour la circonstance. L’intermède de l’inoxidable poète AHYAGNON nous conduira au debat. Ici, on retient ce qui suit :
-continuer à appliquer sans état d’âme le NB même jusqu »au primaire
-conserver toujours les trois jours de grève que sont lundi-mardi-mercredi
-au PM, d’appliquer cette belle formule desormais dans la FP : « à diplôme égal, catégorie égale et prime égale. »
C’est suite à la distribution des mog que le rideau fut tiré sur l’AG à 11h50.

Fait à Adeta le 11 mars 2017

LE RAPPORTEUR

CR de l’AG de la CSET Wawa
L’AG synchronisée de la CSET Wawa, s’est tenue ce samedi 11 Mars 2017 au stade de Badou à partir de 09h 30mn. Débutée par une prière, l’odre du jour était le suivant :
1-Évaluation de la grève des 6,7 et 8 Mars et lecture du MOG du 13 ,14 et 15 Mars
2-Analyse de l’actualité et des événements relatifs à notre lutte au cours de la semaine écoulée.
3-Divers.
Au premier point, il est ressorti que la grève de la semaine passée a été largement suivie dans Wawa, le taux est au delà de 90%. Le MOG a été ensuite lu et la base de Wawa a exprimé sa satisfaction par rapport à la teneur de ce MOG qui prend en compte les cas de violation flagrante du droit de grève.
Au point 2, la base de Wawa a exprimé son indignation face à tout le folklore qui a entouré la remise du relévé de conclusion vide du GT au PM par le ministre Bawara. La base de Wawa se dit plus déterminée que jamais à poursuivre la lutte jusqu’à satisfaction quelles ques soient les intimidations. Les uns et les autres ont lancé un appel à la mobilisation à la moindre alerte d’intimidation ou de violation du droit de grève sur un camarade de Wawa. La base de Wawa, tout en réaffirmant sa solidarité avec tous les camarades victimes de violation du droit de grève, les encourage à rester ferme et à ne pas céder aux intimidations quelle que soit leur nature.
Dans les divers, il a été question de mettre en place des stratégies pour mobiliser un plus grand nombre de camarades aux AG en multipliant les canaux de communication, d’etudier la possibilité de négocier un temps d’antenne sur une radio locale pour expliquer davantage à la population les motivations de notre lutte. La question du rappel des 10% a été évoquée avec certaines inquiétudes que nous avons pensé lancer sur les panels pour éclaircissements. Les délégués ont exhorté les camarades à remplir les fiches d’adhésion pour concrétiser leur appartenance à la CSET
C’est par une prière que l’AG a pris fin avec la distribution du MOG et la photo de famille.

Fait a Badou le 11 mars 2017
Le Rapporteur.

 

AG AG AG AG AG AG
BLITTA BLITTA BLITTA
Ce Samedi, elle s’est tenue au lieu habituel avec le présent agenda :
1-bilan de la grève et l’application du NB;
2-l’actualité et informations diverses;
3-lecture du MOG et la conduite à tenir;
4-divers.
Pour commencer, l’Assemblée a chanté, prié avant l’adoption du OD.Le bilan révèle que la grève a été bien suivie avec les consignes accompagnatrices. Cela a entraîné la sortie des élèves dans la rue dans différentes localités de la préfecture à l’instar de BLITTA, de Pagala gare, d’Agbandi…suite à l’application du NB. Au niveau de l’actualité, il a été question de l’intervention du PM, de la visite des inspecteurs du secondaire au lycée Pagala, des dérives de l’armée dans certaines zones et de la situation des collègues du nord(Siou et Kara). Le MOG a été lu à la satisfaction de tous surtout qu’il a souligné les cas d’abus et de menaces récentes. La base a pris acte et promet respecter scrupuleusement les consignes de la CSET jusqu’à satisfaction. Les divers ont porté sur les adhésions, le soutien financier à la CSET, à la distribution du MOG. L’AG a pris fin à 12h.
Fait à Pagala le 11 Mars 2017
Le Rapporteur

Rapport de l’AG de Kloto
L’an deux mil dix sept et le onze mars ,s’est tenu à l’EPP Centrale de kpalimé, l’AG des enseignants. Quatre points étaient à l’ordre du jour :
1-Analyse de la grève des 06;07 et 08 mars 2017.
2-Analyse du relevé de conclusion transmis au PM.
3-Lecture du MOG de la semaine prochaine
4- Débat.
Au point 1 il faut noter que la mayonnaise a pris à kpalimé. La grève a gâteau suivie à près de 90%.
Au point 2,un bref résumé du relevé de conclusion du GT tel que transmis au PR. Après lecture est faite du MOG de la semaine prochaine et puis le débat fut ouvert.
Au cours de ce débat, beaucoup de décisions et propositions ont été faites parmi lesquelles on peut retenir :
-Kpalimé rejette avec la dernière rigueur ce RC.
-Kpalimé déplore cette attitude du gouvernement à comparer nos salaires à ceux des autres de l’administration.
-Kpalimé demande au gouvernement qu’il est temps de comparer les salaires des ministres et autres à ceux des enseignants et fonctionnaires de l’administration pour que le peuple tranche.
– La base de kpalimé rappelle encore au gouvernement de gratter la partie qui fait malgré. Nous n’avons pas demandé la revalorisation d’une prime qui existe déjà .sur ce, »no news prime no school ».
– Kpalimé demande aux enseignants de cesser les travaux de nuit et de week-end.
-Si pour le PM nous avons 28h de travail par semaine et les autres malgré 42h, kpalimé demande au gouvernement de réaliser les tableaux de service en dégageant les heures ouvrables creuses pour les corrections des copies et cahiers,pour les préparations des fiches et le remplissage des bulletins,afin de nous laisser nos nuits et week-end tranquille.
-Que la coordination signifie au gouvernement s’interdire aux forces de l’ordre de cesser de molester les élèves qui ne réclament que leur droit à l’éducation.
-Que les DRE cessent de mettre sous ordre les enseignants grévistes.
Bref,pour la base de kpalimé, trop c’est trop. Elle demande de maintenir la pression jusqu’à satisfaction, malgré les précomptes abusifs car, »A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire ».
Débutée à 09h20 l’AG a pris fin à 11h 35 l’exécution des 4 derniers vers de l’hymne national du Togo et la distribution de 250 papiers du MOG.

Le Rapporteur Général

RAPPORT DE L’AG CSET TCHAMBA-OUEST
Ce samedi, 11 Mars 2017 s’est tenue, dans la cours du lycée tchamba ville, une AG de la CSET Tchamba-ouest.
Elle a tourné autour de trois points :
1-Lecture du MOG et commentaire
2-Perspectives
3-Divers
Après la minute de silence, la prière de circonstance et les hymnes, la parole fut donnée au rapporteur pour la lecture du MOG. Cette lecture a été suivie par l’intervention du coordinateur préfectoral qui a insisté sur l’application du NB en rappelant à l’ordre les collègues qui font des cours de rattrapage de 6h ou qui remettent des anciens cahiers aux élèves pour qu’ils récopient même les cours sautés ou qui refusent carrément de sauter les cours.
L’intervention du camarade Djossou a permis de clarifier la situation du lycée Tchamba. En effet, sur les 18 qu’ils sont, seuls 4 obsevent la grève; 8 d’entre eux sont des volontaires natifs acquis à la solde du DG Togocel; le proviseur natif, le censeur et les quatre autres titulaires sont restés dans leur logique de traîtrise. Ceci fait que le mouvement n’est ressenti comme on l’aurait souhaité.
Au point 2, la base félicite la coordination pour sa ténacité et sa perspicacité; elle réaffirme à la coordination son soutien indéfectible. Pour les actions à entreprendre en vue de venir à bout du gouvernement qui reste dans sa logique d’avoir assez fait pour les enseignants, la base de Tchamba propose ce qui suit :
– demander et obtenir l’autorisation d’une marche pacifique sur toute l’étendue du territoire national avant tout autre mouvement de grève. Pour cette marche, tout le monde doit être habillé en rouge.
– Organiser une journée de prière sur le plan national
-faire en sorte que le prochain MOG prenne en compte 2 jours de sit-in et 2 jours de grève et surtout réserver le lundi pour le saut de cours.
-mentionner sur les prochains MOG la démission du ministre Bawara.
– rechercher pour des besoins de comparaison les bulletins de solde des autres corps de fonctionnaires dans toutes les catégories.
Dans les divers, le MOG a été distribué, un cas d’intimidation et de menace des EV grévistes de la part du Directeur TCHALLA du CEG Affem a été signalé, le rappel sur le remplissage et le ramassage des fiches d’adhésion à été fait; seul Monsieur BAGUE a pu rendre sa fiche dûment signée. Il a été recommandé à la coordination préfectorale de profiter de ces périodes de grève pour faire des sorties au Bénin voisin pour des échanges d’expériences avec les camarades de là. L’AG qui a débuté à 10 h a pris fin aux environs de 11h30.
Fait à Tchamba, le 11 Mars 2017
Le rapporteur

CR DE L’AG DE CSET DE L’AMOU-OGOU
Ce samedi, 11/3/2017 à EPP Agbonou gare s’est tenue, à partir de15h30 l’ AG CSET secteur Amou-Ogou qui tournait autour de :
– bilan de la grève des 06/3/17,
– conduite à tenir
– Divers
Le bilan de grève n’a été débattu qu’après la prière d’ouverture , la minute de silence et l’hymne des enseignants.
Au bilan, il faut noter que la grève passée, malgré les diverses intimidations ça et là, a connu un succès total avec rentrée en grève de presque tous les indécis du passé. L’AG s’en félicite et saisit l’occasion pour réitérer son soutien inlassable au BEN de la coordination pour qu’elle soit disponible à la demande de la base pour maintenir les grèves sans relâche si aucune solution n’est trouvée par le gouvernement.
Aux divers, la campagne des adhésions a été lancée et nous comptons envoyer les fiches dûment remplies d’ici la semaine prochaine à la coordination nationale.
Pour finir, l’AG a déploré les diversions des autorités togolaises consistant à quitter commission à une autre quand il s’agit de la question de l’enseignant togolais et se promet de tenir bon jusqu’au bout.
L’AG prenait fin à 17h12 mn environs avec prière et la distribution du MOG.

 

CR de l’AG de l’Anié

L ‘an deux mil dix sept et le samedi onze mars s’est tenue à ANIE à l’EPP Centrale l’AG réunissant le SESTO et le SEPPTO.
Après la prière d’ouverture les points abordes à l’ordre du jour sont les suivants :
1-mot de bienvenue
2-lecture du rapport de la réunion passée
3-Bilan des 3 jours de grève passé
4- Comportement à adopter
5- perspectives d’avenir
6- Divers

Démarreé à 8h30 l’assemblée s’est ouverte par un mot de bienvenu adressé par le SG de la SEPPTO. Dans son mot il a fait allusion aux menaces et intimidations subies par les enseignants après l’AG passé. A ce sujet, il a relevé qu’il vaut mieux venir aux AG pour s’informer que de céder.
Après la lecture au second point du rapport du samedi passé , les participants ont fait le bilan de la grève de la semaine écoulée. Ainsi il en ressort qu’au primaire dans la commune d’Anie elle était de 100% d’où les EPP fermées. Mais au secondaire, ce sont les titulaires qui l’ont suivi à près que 100% raison pour laquelle l’impact ne fut pas grand à cause du nombre élevé des collègues EV dans le secteur ANIE.
Par ailleurs, des collègues stagiaires du LYMOA les nommés Oguibida Ankou (ang) et Oguibida Koffitche ont vu leur stage écourté pour avoir selon le proviseur du lymoa été actifs dans la grève des jours passés. Vu ces agissements, une délégation délégation de la CSET Anié rencontrera ce dernier ce lundi afin de définir la mesure à suivre.
En suite les camarades se sont réencouragé pour ne pas se lasser surtout en ces moments.
Pour finir ce point, le MOG a été partagé à la soixantaine de participants.
Dans les divers le collègue Abrangao Tchatchibara du lycée Adogbenou a été intégré au bureau de la CSET comme chargé à l’information.
Sur ce a pris fin l’AG 12 h00 sur une exhortation des combattants à l’application du NB après la grève des 13,14,15 mars ,2017

Le rapporteur adjoint

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s