#Togo #Direct Gaz lacrymogène à Kantè, bastonnade des élèves à Kpalimé, Dapaong par l’armée togolais

Togo Gaz lacrymogène à Kantè, bastonnade des élèves à Kpalimé par l’armée togolaise

ville de Dapong est actuellement assiégée par les bérets rouges. Ces derniers lourdement armés rodent dans les rues avec des jeeps.

A Kantè, la nationale N°1 reste bloquée par les élèves mécontents. Ils ne semblent pas reculer devant les gaz lacrymogènes des forces de l’ordre. Ils répliquent avec des jets de pierres.

Dans la ville de Kpalimé, les informations font état de ce que les militaires commencent par tabasser les élèves manifestant, tout en les empêchant de regagner leur domicile. Pour sauver leur peau, certains élèves ont dû trouver refuge dans la brousse.

Des témoins indiquent aussi que tous ceux qui filmaient les scènes ont été dépossédés de leurs téléphones portables et amenés manu militari au poste de police.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s