Togo-Maurice : une même stratégie de développement dans la #corruption ! Ayassor, Gupta, Awade, Debbasch

Togo-Maurice : une même stratégie de développement

Togo-Maurice : une même stratégie de développement Franck Kpayedo (G) et Jagdish Dharamchand Koonjul

Le Togo et Maurice ont procédé mercredi à New York à l’établissement de relations diplomatiques.

Les documents ont été signés par Franck Kpayedo, le représentant togolais aux Nations Unies et par son homologue mauricien, Jagdish Dharamchand Koonjul.

Les deux pays entendent renforcer leurs relations d’amitié et promouvoir la coopération bilatérale dans les domaines politique, social, économique et culturel.

Le Togo et Maurice poursuivront les consultations bilatérales en vue de conclure, dans un proche avenir, des accords de coopération notamment dans les domaines de la formation, du commerce, de la gestion des ressources humaines, des services, de l’agriculture et du tourisme, y compris le secteur financier et la bonne gouvernance.

M. Koonjul a indiqué que son gouvernement souhaitait voir les deux Etats conclure, en priorité, des accords relatifs, d’une part à la protection et à la promotion des investissements et d’autre part à la non double imposition.

Maurice est passé d’un pays en voie de développement au statut de pays nouvellement industrialisé. Il a opéré des changements structuraux déterminants au cours de ces 30 dernières années afin de s’adapter aux conditions d’une économie moderne.

D’une économie reposant uniquement sur la culture de la canne, l’île a procédé avec succès à la diversification en développant le secteur textile, le tourisme et les services financiers.

Grâce notamment à l’apport des zones franches manufacturières (textile, industries légères, bijouterie…), créées au début des années 70, Maurice a connu une forte croissance attirant des investissements importants et maîtrisant par la même occasion la courbe du chômage. Aujourd’hui, l’économie mauricienne caresse l’ambition de se développer en un centre d’excellence dans la région en matière de fiscalité, d’investissement et de finances.

Face à la concurrence internationale dans le secteur textile, le pays envisage de se tourner davantage vers les nouvelles technologies. Maurice s’apprête ainsi à entrer dans la nouvelle économie en développant les services liés au commerce électronique et en créant des cybercités pour attirer de nouveaux investissements.

BLABLABLA de REPUBLICOFBANANIA

AYASSOR, AWADE, DEBBASCH, GNASSINGBE, GUPTA etc… RENDEZ L’ARGETNDES TOGOLAIS CACHES DANS LES COMPTES DE L’ILE MOISIE DE L’ILE MAURICE !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s