#TOGO Adolf Gnassingbé, Ignace #Malou, Ron #Yaalon, Simon #Ndjeng, Ingrid #Awade, Kpatcha Bassayi au coeur du plan criminel/corruption

TOGO Adolf Gnassingbé, Ignace Malou, Ron Ya’alon, Simon Ndjeng, Ingrid Awade, Kpatcha Bassayi au coeur du plan criminel/corruption

  •   les dérives sécuritaires et les escroqueries des proches de Faure Gnassingbé.Nous avons déjà évoqué dans nos colonnes la présence d’un proche du dictateur, Ignace Malou.

    Mais qui est cet homme? Toujours dans l’ombre, cherchant à faire le moins de vagues possible, Ignace Malou a été le candidat désigné par la « résidence des nuages » pour suivre un stage « technique » auprès des israéliens afin d’accroître l’emprise de ceux-ci sur les richesses togolaises et de l’afrique de l’Ouest en général. C’est sous son couvert que Ignace malou devait aller en Israël pour suivre un stage de collaborateur du mossad. (Mabuah= Collaborateur non juif du MOSSAD)

    Ignace Malou a donc monté une société de sécurité: Méridien SA. Ou trouver des contrats? Simple, la présidence togolaise se chargera du volet commercial. Ainsi, rapidement, il se voit confier la gestion du Port autonome de Lomé en remplacement de la société Vision dont le dirigeant un français Jean Grégoire Charaux est expulsé manu militari. Une fois place faite, les contrats commencent à tomber. Lonato, Togocel,le PAL et Centro (dont les patrons Ingrid Awade et Kpatcha Bassayi  seraient mouillés dans l’affaire des incendies des marchés de Kara et Lomé).

    Formé en Suisse et en France, Ignace Malou n’est pas un spécialiste de la sécurité. Il est donc décidé, en haut lieu que la partie sera gérée par un expatrié. Aux bons soins d’un togolais résidant en France, un certain Marco Noudoukou vivant du côté de Toulouse, il est procédé à un recrutement d’un spécialiste. A sa charge de former les agents de la société Méridien. Seulement, nos rois de la magouille ont oublié de dire à ce dernier qu’ils entendent lui confier la constitution d’une force propre à défendre le port de Lomé en cas d’émeutes afin que le Togo ne soit pas asphyxié si le Peuple venait à s’en emparer. Ce n’est que lors de son second séjour que l’expatrié se verra demander « si cela ne lu pose pas de problèmes de travailler avec les israéliens ». Basta, le français va claquer la porte et Gnassingbé est aux abois.

    C’est là que va intervenir Simon Pierre Ndjeng.

    Qui est il? Escroc notoire et mythomane compulsif, Simon Ndjeng raconte à qui veut bien l’entendre qu’il est l’émissaire spécial des services israéliens. Il est surtout un escroc notoire qui, au Cameroun, n’a pas hésité à voler le gouvernement local en encaissant une coquette somme allouée, initialement, à l’achat des fournitures de chantier de BTP.

  • Escroc notoire et mythomane compulsif, Simon Ndjeng raconte à qui veut bien l’entendre qu’il est l’émissaire spécial des services israéliens. Il est surtout un escroc notoire qui, au Cameroun, n’a pas hésité à voler le gouvernement local en encaissant une coquette somme allouée, initialement, à l’achat des fournitures de chantier de BTP.Durant un mois, il est chargé de « cornaquer » l’expatrié. ce dernier va alors assister à plusieurs rendez vous entre Simon PIerre Ndjeng et le fils du ministre de la Défense israélien, un certain Ron Ya’alon. Un autre rendez vous sera fait sur Paris. En novembre dernier, quand il a quitté le Togo pour la première fois en passant par la France, le fils du Ministre Israélien Ya’alon a été arrêté…. Relâché quelques heures plus tard car surveillé par les services français. Le fils est le représentant dans les affaires louches pour le compte de son père Ministre de la défense Moshe Ya’alon.

    Là, bas, en compagnie d’un ressortissant Camerounais, Ndjeng prépare son retour et sa vengeance vis à vis du gouvernement camerounais. En effet, l’actuel président gêne les manoeuvres commerciales de l’escroc. Un plan secret fait même été d’un posititionnement au Gabon. Ndjeng fait donc de multiples aller retour et reçoit, à Lomé, les ambassadeurs ou consuls, ce que ne peuvent ignorer les services secrets togolais (ANR/SRI).

    Durant un mois, il est chargé de « cornaquer » l’expatrié. ce dernier va alors assister à plusieurs rendez vous entre Simon PIerre Ndjeng et le fils du ministre de la Défense israélien, un certain Ron Ya’alon. Un autre rendez vous sera fait sur Paris. En novembre dernier, quand il a quitté le Togo pour la première fois en passant par la France, le fils du Ministre Israélien Ya’alon a été arrêté…. Relâché quelques heures plus tard car surveillé par les services français. Le fils est le représentant dans les affaires louches pour le compte de son père Ministre de la défense Moshe Ya’alon.

    Là, bas, en compagnie d’un ressortissant Camerounais, Ndjeng prépare son retour et sa vengeance vis à vis du gouvernement camerounais. En effet, l’actuel président gêne les manoeuvres commerciales de l’escroc. Un plan secret fait même été d’un posititionnement au Gabon. Ndjeng fait donc de multiples aller retour et reçoit, à Lomé, les ambassadeurs ou consuls, ce que ne peuvent ignorer les services secrets togolais (ANR/SRI).

    Ndjeng mène grand train avec sa clique de voleurs et fréquent assiduement tous les restaurants et établissements de nuit de la capitale. Son Porsche Cayenne est bien connu des portiers de boite de nuit. Le but? se montrer au maximum avec l’expatrié choisit par le régime et le conserver puisqu’il ira même jusqu’à lui proposer un travail en le positionnant au Togo et au Gabon afin d’y surveiller ses intérêts. Mais Ndjeng est prudent. Pas de traces sur internet, pas de compte sur les réseaux sociaux, pas ou peu de photos. Autant d’éléments qui ont mis la puce à l’oreille de l’expatrié qui a préféré rentrer chez lui, considérant que les agissement de ces mafieux pouvaient lui porter préjudice. Il semblerait qu’il ait bien fait puisque, de source sure, nous savons que le clan Malou/Ndjeng l’aurait menacé si il venait à interférer au milieu du nouveau scandale, un de plus, qui touche la présidence de la république togolaise dite « Résidence des Nuages »…

  • Ndjeng n’est qu’une marionnette qui se croit intouchable car ses amis sont haut placés. Lui, c’est un opportuniste financier avec les banques togolaises et la présidence.

L’espion du MOSSAD Simon Pierre N’Djeng baise en cachette Nèmè Gnassingbé la sœur incestueuse du tyran leucémique fraudeur qui lui même la baise aussi !!!!!

~~Nèmè SODJI née Gnassingbé, est la demi-sœur de Faure Gnassingbé de même mère que Essolizame et Naka. Leur mère est Adoudé Christine AKUE. Elle aurait des relations intimes avec sa propre demi-sœur. Inceste et malédictions qui planent dans la famille. Personne n’ose dire la vérité, ni lever le petit doigt pour se plaindre. Pourtant, il faudrait parer au plus pressé. (Source Journal La Nouvelle)

Nèmè est la soeur de Kpatcha et demi soeur de Faure Gnassingbé.

Donald Sodji il en pense quoi ?

יעלון בחתונת בתו (צילום: יאיר שגיא "ידיעות אחרונות") la fille de Ya’alon à gauche 2ème  et son père le ministre de la défense israélien Moshe Ya’alon

Résultat de recherche d'images pour "simon pierre n'djeng"

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s