#Togo #Chine #Direct #Grève construction nouveau siège du parlement #Lomé #MadeInChina

Les travaux de construction du nouveau siège de l’Assemblée nationale ont du plomb dans les ailes. Les ouvriers qui s’activent jour et nuit (6h 30 à 21 h du lundi au dimanche) pour construire le nouveau siège du parlement dénoncent des mauvais traitements, sans contrat en plus. Le confrère Liberté annonce que ce matin sera houleux entre les ouvriers et leurs patrons chinois.

Ils sont une centaine de maçons, menuisiers, électriciens et autres ouvriers qui exercent sur ce chantier. Le premier couac, c’est que ces ouvriers depuis le début des travaux sont sans contrat. Ce qui donne une large marge de manœuvre aux Chinois qui ont la responsabilité de cet immeuble de mettre qui que ce soit à la porte comme bon leur semble.

Afin d’exiger un contrat en bonne et du forme, ils se sont regroupés pour manifester leur mécontentement, voire cesser le travail ce matin. Ils en viennent à cette décision après plusieurs négociations avec les Chinois. C’est suite à l’intervention du DG des travaux publics qui a demandé aux Chinois de trouver une solution à ce problème sans résultat. Celui-ci avait donné un moratoire qui a pris fin mardi dernier.

« Le 14 février, qui était la date butoir du moratoire demandé par le DG des travaux publics était comme les autres jours ordinaires. Nous n’avons pas eu de suite favorable, ni de sa part, ni des Chinois », a laissé entendre un ouvrier.

Comme les Chinois nous prennent pour des moins que rien, et refusent de nous donner ce à quoi nous avons droit, nous n’avons plus d’autres choix que de rentrer en grève. (…) Nous allons fermer le chantier et personne ne travaillera, même les Chinois. Nous pensons que c’est la meilleure solution car seule la lutte libère et personne ne viendra le faire à notre place », lance un autre.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s