#AfriqueduSud #Togo Affaire #Gupta : Le ministre Pravin Gordhan ne démord pas #Corruption #Zuma #Gnassingbe

jjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjj

Alors qu’un limogeage plane sur sa tête à cause du différend qui l’oppose à la riche famille Gupta qu’il accuse de corruption et de connivence avec le régime Zuma, le ministre des Finances, Pravin Gordhan décide de revenir à la charge. C’est dans une nouvelle déposition contre cette fratrie controversée.Source : beninmondeinfos.com

C’est dans un document de 50 pages déposé en fin de semaine devant la Justice, que Pravin Gordhan affirme avoir été harcelé par les frères Gupta. Le ministre des Finances dit avoir subi « des pressions illégales et sans précédent » de la part des hommes d’affaires qui souhaitaient le voir intervenir en leur faveur auprès des banques sud-africaines. Cette nouvelle déposition du ministre Pravin Gordhan, incriminant à nouveau la fratrie controversée, fait suite à la plainte déposée par les frères Gupta pour diffamation contre le ministre des Finances qui a révélé dans une déposition, l’existence de 70 transactions suspectes réalisées par la famille Gupta

Le ministre des Finances cherche à prouver qu’il n’avait aucune raison d’intervenir dans cette affaire alors que la famille Gupta l’accuse d’avoir monté un « complot politique » contre elle. La famille Gupta, réputée proche de Jacob Zuma, est notamment soupçonnée d’avoir joué de leur influence pour tenter d’imposer un ministre des Finances prêt à favoriser leurs affaires en décembre 2015.

En avril dernier, quatre des plus grosses institutions bancaires du pays craignant pour leur réputation avaient décidé de fermer les comptes bancaires de la famille Gupta. Toujours dans le cadre de cette affaire, l’un des frères Gupta a déclaré sous serment, il y a quelques jours qu’il n’a jamais rencontré le vice-ministre des Finances Mcebisi Jonas. Celui-ci avait accusé les hommes d’affaires de lui avoir offert le poste de son patron en échange d’une grosse somme d’argent.

Ce nouveau rebondissement dans cette affaire est signe que le bras de fer entre le ministre sud-africain des Finances et la puissante fratrie d’origine indienne n’est pas encore à son terme.

Il faut rappeler que les connivences entre la famille Gupta et le président Jacob Zuma, ont été mises à nu par des enquêtes menées par les services de Pravin Gordhan au moment où celui-ci était patron du fisc en Afrique du Sud.

Christophe SESSOU / beninmondeinfos.comSource : beninmondeinfos.com

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s