#Israel #Togo #BibiTours Nouvelles accusations double facturation contre #Netanyahu

Bibi Tours : nouvelles accusations de double facturation contre Netanyahu

Près de la moitié des vols pris par le Premier ministre quand il était aux Finances ont été facturés 2 fois, selon la Dixième chaîne

 Le Premier ministre Benjamin Netanyahu et son épouse Sara à bord d'un avion, à l'aéroport Ben Gurion, le 24 août 2009. Illustration. (Crédit : Amos Ben Gershom/GPO/Flash90)

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu et son épouse Sara à bord d’un avion, à l’aéroport Ben Gurion, le 24 août 2009. Illustration. (Crédit : Amos Ben Gershom/GPO/Flash90)

Près de la moitié des vols pris par Benjamin Netanyahu quand il était ministre des Finances, entre 2003 et 2005, ont été facturés deux fois, et tous les vols empruntés pendant cette période ont généré un surplus inapproprié de liquidités, qui a été utilisé pour financer d’autres parties du voyage, a annoncé lundi la Dixième chaîne.

Quarante-cinq pourcents des vols ont été financés à la fois par le Trésor et par d’autres institutions ou individus, a affirmé la chaîne.

De plus, alors que le Shin Bet, le service de sécurité intérieure d’Israël, payait les gardes du corps de Netanyahu quand il était à l’étranger, il était demandé à ceux qui invitaient le ministre de les payer aussi.

Ces conclusions, jusqu’à présent non publiées, ont poussé le contrôleur de l’Etat, Yossef Shapira, à demander au procureur général Avichai Mandelblit l’ouverture d’une enquête criminelle, a annoncé la Dixième chaîne.

Il y a quelques semaines, Mandelblit avait annoncé qu’il fermait une enquête sur des doubles facturations présumées de Netanyahu, apparemment, selon la Dixième chaîne, parce que les charges étaient prescrites.

Yossef Shapira, contrôleur de l'Etat, pendant la présentation d'un rapport de son bureau à la Knesset, le 1er novembre 2016. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Mais « une source haut placée dans le système judiciaire » a cependant déclaré à la chaîne que « le fait que le dossier ait été fermé ne devrait en aucun cas être interprété comme une preuve d’innocence. Loin de là. Beaucoup de problèmes ont été trouvés, c’est le moins que l’on puisse dire. »

Netanyahu n’a pas fait l’objet d’une enquête sur ces découvertes et n’a par conséquent pas pu exposer sa version des faits.

Le ministère de la Justice a déclaré que, « suite à des informations supplémentaires reçues sur ce sujet, les personnes impliquées dans l’organisation des vols du Premier ministre ont été interrogées et plusieurs documents de la période concernée ont été examinés. Les nouvelles preuves ne justifient cependant pas l’ouverture d’une nouvelle enquête. »

Un porte-parole de Netanyahu a déclaré qu’il « n’y a pas eu de double facturation, et c’est pour cela que le dossier a été clôturé. C’est une tentative désespérée et inappropriée de Drucker [le journaliste d’investigation Raviv Drucker] de renouveler l’affaire. »

Les accusations sur les vols de Netanyahu, surnommées le « scandale du Bibi Tours » dans la presse israélienne, ont été exposées en 2011 par un reportage de Drucker diffusé sur la Dixième chaîne. Il affirmait que Netanyahu avait voyagé à l’étranger aux frais de plusieurs hommes d’affaires et d’associations juives étrangères pendant qu’il était ministre des Affaires étrangères et député du Likud.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s