#Togo Furher Adolf Gnassingbé entame politique grands travaux avec patronat allemand, égyptien, israélien

Togo Adolf Gnassingbé entame une politique des grands travaux avec l’aide du patronat allemand, égyptien, israélien

L’histoire se répète, le patronat mondialiste de tout temps a été complice des pires régimes pour l’unique but d’amasser toujours plus d’argent sur le dos des Peuples.

Le Togo aujourd’hui est sous perfusion du FMI, de la Banque Mondiale et de pléthorique banque qui proposent des prêts à des taux exorbitants dont le Peuple togolais ne pourra pas rembourser la dette avant 7 ooo ans !

Rappelons comment le Furher le cousin d’Angela Merkel a remis en marche l’économie de la grande Allemagne:

 

L’économie du Troisième Reich est en grande difficulté lors de la prise de pouvoir d’Hitler en 1933. Elle est gérée par le ministère du Reich à l’Économie. Marquée par un fort interventionnisme d’État, une politique de grands travaux et le développement du secteur industriel militaire, l’économie de l’Allemagne se redresse après la crise de 1929 sous la direction de l’administration nazie.

De nombreuses personnes de tout bord appartenant au monde des affaires, à la finance, à la science et à la presse réagirent aux effets néfastes de la crise économique mondiale en élaborant et en présentant des projets centrés sur la nation. Ces réformateurs, comme on les appelait, constataient l’échec de la conception libérale d’une économie mondiale qui se serait régulée d’elle-même par le jeu de l’offre et de la demande. Hjalmar Schacht sera le maître d’œuvre de la politique économique du Troisième Reich. Les idées de Gottfried Feder ont aussi joués un rôle essentiel dans la formation des concepts économiques du NSDAP.

L’idée de l’autarcie qui permettrait de résoudre les crises futures commença à se répandre de plus en plus. Son cadre devait cependant s’étendre au-delà des frontières du Reich fixées par le Traité de Versailles. Dans le monde entier des blocs économiques étaient en train de se constituer ; parmi eux l’Angleterre et la France avec les colonies qu’elles possédaient. Dans leur projet les « réformateurs » imaginaient une union avec les États baltes, l’Autriche, l’Europe de l’Est et des Balkans. Cette zone, dont les contours pouvaient varier, était désignée sous le nom d’Europe du Centre. À l’intérieur de cet espace produits agricoles, matières premières et produits manufacturés devaient être échangés en franchise de droits de douane, la production étant contrôlée par l’État. Bien sûr la prééminence reviendrait à l’Allemagne. Il n’y aurait plus d’économie mondiale mais des économies sur de vastes zones.

Ces idées furent une aubaine pour le parti nazi qui, avant la crise économique mondiale, ne disposait d’aucun projet économique sérieux. L’idée centrale d’« espace vital » prôné par l’idéologie d’Hitler pouvait s’intégrer dans la théorie de l’économie sur une zone plus vaste. L’autarcie devint un mot d’ordre dans les idées économiques du parti nazi, qui se hissa à la deuxième place lors des élections au Reichstag de septembre 1930. La dégradation de la situation économique est à l’origine du sentiment de saturation de la population qui favorisa la montée de ce parti.

Aujourd’hui certains pays complices du régime fasciste togolais persistent à investir dans l’économie au lieu de nettoyer le contexte politique qui tôt ou tard va s’écrouler dans le sang et la fureur.

Nous savons bien que Merkel, Sissi, Netanyahu sont dans des positions sensibles pour des raisons différentes. Merkel est à l’approche d’un 5eme mandat et cherche toujours des débouchés à son donneur d’ordre qu’est le patronat allemand issu pour la plupart de l’ère nazie; Sissi lui le putschiste criminel est à la tête d’un pays exsangue économiquement et socialement; Quant à Netanyahu lui est le pion d’une idéologie fasciste d’expansion du sionisme en Afrique décomplexée qui est prête à marcher sur des cadavres…

Alors comme ils sont les plus forts, acclamons le Furher Adolf Gnassingbé et retroussons nos manches d’esclaves, d’exilés de l’intérieur pour l’aider à construire le Gnassland du 21ème siècle où l’Allemagne et Israel les parrains du nouveau Reich africain se font des bisous de sang des togolais pour du papier numéraire qui ne vaut rien.

 

Que la malédiction des Dieux s’abattent sur vous ! 

Voici le Message que je vous livre de la part de qui vous savez:

Les « Voyageurs » reviennent pour vous arrêter._

 

Comte Mathieu Nalecz-Cichocki

Chef du Gouvernement de la Résistance togolaise

CEO of Peuples Observateurs

Libreville Gabon le 04/02/2017

 

nnnnnnnnnnnnnnnnnnnn

nnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s