#Togo #Urgent #Prison #Sokodé détenus torturés, violemment battus, privés de soins

 

D’après le confrère « Liberté », des détenus de la prison civile de Sokodé, soupçonnés de tentative d’évasion, ont été copieusement molestés par leurs geôliers et privés de soins pendant des jours.

Tout porte à croire que la violation des droits de l’homme a encore de beaux jours dans les centres de détention au Togo.

Le confrère « Liberté » paru ce jeudi indique que la semaine dernière, des détenus de la prison civile de Sokodé ont été malmenés par les responsables du centre alors que ces derniers étaient sortis comme à l’accoutumée pour faire des exercices physiques. Ils seraient soupçonnés d’avoir tenté de s’échapper de la prison.

Ces détenus, appréhendés, ont dans la foulée subi des séances de tortures, laissant des séquelles sur leurs corps.

« Ils ont été si violemment battus qu’ils sont tombés malades. Les plus fréquents sont les cas de diarrhée chronique. Certains urinent le sang et n’arrivent plus à marcher », rapporte le confrère qui indique que ces derniers seraient privés de soins dans le but de dissimuler les sévices corporels subis.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s