#Israel #USA #Togo #Corruption : Margalit veut que #Netanyahu retarde rencontre #Trump

Enquêtes de corruption : Margalit veut que Netanyahu retarde sa rencontre avec Trump

Le député de l’Union sioniste affirme que le Premier ministre ne devrait pas aller à Washington tant qu’il est affaibli et “menacé par une mise en examen”

 

WASHINGTON – Le Premier ministre Benjamin Netanyahu commence à être critiqué par la gauche israélienne pour sa prochaine rencontre avec le président américain Donald Trump à Washington prévue le 15 février.

Ce n’est cependant pas à cause du controversé décret présidentiel interdisant l’entrée des réfugiés aux Etats-Unis qui a secoué le monde, ou du tweet de Netanyahu soutenant la proposition de Trump de construction d’un mur à sa frontière mexicaine, impliquant inutilement le Premier ministre dans un débat partisan agité à Washington, mais en raison des enquêtes menées sur Netanyahu.

Erel Margalit, député de l’Union sioniste, critique ouvert de Netanyahu, a déclaré que le Premier ministre devrait reporter son voyage tant que le ministère de la Justice ne conclut pas les enquêtes portant sur des soupçons de corruption contre le dirigeant israélien, qui aurait reçu des cadeaux et des faveurs d’hommes d’affaires.

En décembre, Margalit et Eldad Yaniv, avocat et militant travailliste, ont demandé à la Haute cour que le procureur général explique pourquoi une enquête n’avait pas encore commencé malgré, selon eux, des « preuves accablantes ».

Margalit remet en cause les projets de Netanyahu pour sa première rencontre avec le nouveau président américain, qui a promis de revenir à des relations plus chaleureuses après huit années de relations houleuses avec l’ancien président Barack Obama, qui s’est vigoureusement opposé aux politiques d’implantation israélienne.

Le candidat républicain à l'élection présidentielle américaine Donald Trump et le Premier ministre Benjamin Netanyahu à New York, le 25 septembre 2016. (Crédit : Kobi Gideon/GPO)

« Il n’y a pas de relation plus importante pour la sécurité d’Israël que l’alliance israélo-américaine, a déclaré Margalit dans un communiqué. C’est pour cela que le Premier ministre Benjamin Netanyahu doit faire passer les intérêts du pays avant ce qui est le mieux pour lui personnellement, et doit reporter son voyage prévu aux Etats-Unis tant que les enquêtes sur une corruption présumée ne sont pas terminées. »

« La relation israélo-américaine est trop importante pour envoyer un Premier ministre affaibli pour sa première rencontre avec le nouveau président des Etats-Unis », a-t-il ajouté.

Les deux dirigeants, qui se sont déjà parlé au téléphone, devraient discuter de plusieurs sujets, dont le conflit israélo-palestinien, l’accord nucléaire iranien et l’agressivité de Téhéran, ainsi que de la promesse électorale de Trump de déplacer l’ambassade américaine de Tel Aviv à Jérusalem, une mesure qu’il a repoussée depuis son accession au pouvoir.

En plus de l’enquête pour corruption, Netanyahu fait aussi l’objet d’enquêtes pour une présomption d’un accord secret avec Arnon Moses, le propriétaire du quotidien Yedioth Ahronoth.

Selon des transcriptions des conversations des deux hommes, le Premier ministre était prêt à réduire la diffusion du grand rival de Yedioth, Israël Hayom, un quotidien possédé par Sheldon Adelson et pro-Netanyahu, en échange d’une couverture plus favorable avant l’élection de 2015.

« Jusqu’à ce que ces enquêtes soient terminées et que le Premier ministre Netanyahu ne soit plus menacé par une mise en examen, il devrait rester en Israël pour coopérer totalement avec les autorités, et garantir qu’il n’y a pas d’obstruction à la justice », a déclaré Margalit.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s