#Israël #Togo: #Alerte #Direct début 3ème interrogatoire du voleur #Netanyahou

 

Israël: début du 3ème interrogatoire de Benyamin Netanyahou

Les enquêteurs de l’unité anti-fraude de la police israélienne ont débuté vendredi le troisième interrogatoire du Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou à son domicile de Jérusalem, dans le cadre de l’enquête sur des « cadeaux » qu’il aurait reçus illégalement de la part de deux hommes d’affaires et dans celle de corruption présumée impliquant le propriétaire du quotidien Yedioth Ahronot, Arnon Moses, a indiqué la police.

Dans la première affaire baptisée « Cas 1.000 », Netanyahou est soupçonné de corruption pour avoir accepté une série de « cadeaux » valant des dizaines de milliers d’euros, d’au moins deux hommes d’affaires israélien et étranger alors qu’il était au pouvoir.

D’après le quotidien israélien Haaretz, le producteur hollywoodien Arnon Milchan serait l’un des hommes d’affaires qui aurait offert au Premier ministre des « présents ».

YouTube screen grab

YouTube screen grab
« Arnon Milchan »

Selon des premiers éléments de l’enquête, Milchan aurait offert à Netanyahou des cigares pendant près de huit ans pour une somme s’élevant à plusieurs dizaines de milliers d’euros.

Pour la défense de Netanyahou, « il s’agit simplement de cadeaux faits entre amis n’ayant aucun rapport avec ses fonctions gouvernementales », a rapporté la deuxième chaîne israélienne, Channel 2.

La deuxième enquête « Cas 2.000 » se concentre elle sur des discussions entre M. Netanyahou et l’éditeur du quotidien Yedioth Ahronot, Arnon Moses, qui portaient sur la possibilité de réduire ou fermer le supplément hebdomadaire du Israel HaYom, pour donner un coup de pouce aux ventes de son rival.

En échange, le Yedioth baisserait le ton de sa couverture traditionnellement hostile à M. Netanyahou.

Netanyahou a par ailleurs critiqué jeudi les médias dans un message Facebook dans lequel il affirme que ces derniers ainsi que certains politiciens exercent des pressions sur le procureur général Avichai Mendelblit et les responsables de l’application des lois dans une tentative de renverser son gouvernement.

mmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmm

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s